Tout ce que nous avons toujours voulu savoir sur le cerveau

sans jamais oser le demander...

Le cerveau est le plus mystérieux de nos organes, mais c'est aussi le plus important. Comment circule l'information dans notre cerveau ? Quelles sont les maladies qui s'attaquent à ce chef d'orchestre de l'organisme ?

1. Le cerveau, chef d'orchestre

Siège de nos émotions, de nos réflexions, de notre identité... , notre cerveau nous permet de percevoir et de découvrir le monde qui nous entoure grâce à plus de 10 milliards de cellules qui transmettent et reçoivent des messages des différentes parties de l'organisme.

Il est composé de deux hémisphères connectés entre eux et il est divisé en plusieurs parties, dont chacune remplit un rôle différent : le bulbe rachidien contient des centres nerveux chargés de la régulation des fonctions fondamentales involontaires (rythme cardiaque, respiration, température corporelle, …), le cervelet est chargé de la coordination des mouvements, l'hypothalamus est responsable du sommeil, des pulsions sexuelles, de la soif et de la faim...

Le cortex cérébral constitue la couche externe du cerveau. C'est lui qui contient la majorité des neurones, la fameuse substance grise. 

2. Les neurones, des cellules particulières

Un neurone est une cellule nerveuse dont la forme est très différente de celle des autres cellules qui composent notre organisme. Les informations sensorielles (goût, toucher, vue, audition, odorat) sont transmises au cerveau par les neurones. D'autres, les neurones moteurs, sont chargés de commander les muscles. Au-delà de ces fonctions simples, d'autres réseaux de neurones sont chargés de tâches plus complexes : la mémoire, le langage, le raisonnement, le comportement, la concentration, la réalisation de gestes complexes...

Dans le cerveau, les informations circulent sous forme de messages électriques, appelés influx nerveux, de neurones en neurones. Depuis les dendrites, elles vont vers le corps cellulaire où elles sont traitées et naviguent jusqu'aux synapses via l'axone.

Les synapses constituent les zones d'échanges d'informations entre les neurones. Les neurones sont unis entre eux par des milliers de connexions synaptiques. À ce niveau, l'information est échangée sous forme de messages chimiques. Des substances chimiques appelées neurotransmetteurs sont sécrétées et se lient à des récepteurs spécifiques. Plus d'une centaine de neurotransmetteurs ont été identifiés. 

3. L'importance de la myéline

La myéline est une membrane biologique formée par les oligodendrocytes qui s’enroulent autour des axones pour constituer la gaine de myéline. Elle sert à isoler et à protéger les fibres nerveuses, et joue aussi un rôle dans la vitesse de propagation de l’influx nerveux transportant l’information le long des neurones à une vitesse 100X supérieure à celle des axones non myélinisés. Ses propriétés d'isolation sont liées à sa forte teneur en lipides (graisses) et à sa structure très compacte. 

C'est notamment la perte de myéline qui perturbe la transmission de l'influx nerveux et par conséquent de la bonne transmission des informations du cerveau au reste de l'organisme chez une personne atteinte de sclérose en plaques.