Entrer en scène, c’est une demande d’amour

                                                                             Yves Reynaud

Le théâtre amateur fait partie de ces loisirs qui se transforment vite en passion et pour lesquels on devient rapidement " accro "… Mais qu'est-ce qu'apporte exactement le théâtre amateur à celui qui le pratique ? Faut-il posséder des qualités particulières ? Où s'adresser ?

1. Faire du théâtre

Faire du théâtre amateur, c'est jouer la comédie, monter sur les planches et entrer dans la peau d'un  personnage, être applaudi…

Voilà sans doute tout ce qui vient à l'esprit quand on évoque cette activité. Le théâtre amateur offre en effet l'occasion d'avoir accès à un monde un peu magique, celui de l'entrée des artistes. Il n'y a qu'à constater aujourd'hui le nombre d'émissions de télévision qui permettent à des individus " lambda " de se mettre en scène, à travers différents thèmes, déco, cuisine, chanson ou autres talents, pour mesurer cette envie largement partagée.

 

Faire du théâtre, c'est donc le moyen de pénétrer dans un autre univers : la scène, les costumes,  les levers de rideaux, les rangées de fauteuils et les projecteurs, mais aussi et surtout les textes et les auteurs qui vont nous mettre au contact de mondes différents, drôles ou tragiques, et nous permettre de nous échapper pour quelques heures de notre quotidien, pour vivre des sensations et des aventures complètement différentes.

2. Il y a d'abord le texte

Le théâtre, bien que spectacle vivant et toujours renouvelé selon les moments et les partenaires, repose au départ sur des textes choisis pour être joués : que nous préférions des classiques ou que nous allions à la rencontre d'œuvres plus contemporaines ou de pièces dites de boulevard, les mots dits et les histoires racontées seront nos premiers compagnons dans notre approche du théâtre. Ce qui ne veut pas dire que seuls les lecteurs assidus sont concernés par cette activité !

En général, nous ne travaillons que sur de petits morceaux de texte, et on ne nous demande pas de dévorer des centaines de pages !

3. Que peut nous apporter le théâtre ?

Tout d'abord un certain esprit d'équipe : il en faut assurément pour préparer de bout en bout un spectacle !  Même si l'ambition d'une telle démarche demeure souvent modeste, une pièce de théâtre demande de nombreuses compétences pour être finalisée et représentée devant un groupe de spectateurs.

Penser et réaliser les décors, les costumes, la mise en scène, répartir les personnages entre les différents comédiens, répéter les textes, tout ceci demande de nombreuses concertations, des mises au point et des tâtonnements…

Tâtonnements qui constituent sans doute tout l'intérêt d'une telle démarche. Les échanges sont donc nombreux, riches et sur des sujets variés, qui permettront à chacun de mettre en avant ses compétences ou ses attirances. Plutôt manuel ou intellectuel, impatient ou posé, chacun trouvera sa place.

4. Le théâtre, ce n'est pas pour moi 

Pour faire du théâtre et apprendre des tirades, il faut une bonne mémoire, diront certains, s'excluant d'office de cette activité. Ils ont tort : la mémoire est une question d'entrainement, et si nous répétons notre texte chez nous régulièrement, en épluchant les pommes de terre ou en prenant notre douche, il finit toujours  par rentrer. Si vous êtes arrêtés par cet aspect de la question,  choisissez des rôles moins importants : dans toutes les pièces, il y a un ou deux personnages qui ont des dialogues courts, ou qui sont moins présents sur scène.

" Je suis trop timide pour faire du théâtre ! " argueront certains autres. Et bien justement… Voilà un bon moyen de surmonter ce petit handicap :  entrez dans la peau d'un autre, et vous allez être surpris de ce que cela peut changer dans votre comportement. Tout vous est soudain permis : jouer les méchant(e)s, les égoïstes, les calculateurs, les séductrices, les mères abusives, les ivrognes, les assassins, et vous pouvez même devenir un homme si vous êtes une femme et inversement. Quelle délectation...

" Je suis trop âgé(e), ça va limiter les possibilités de rôles. " Mais n'oubliez pas, on est au théâtre ! Costumes et maquillage sont là pour vous transformer, pour vous aider à être différent. Bien entendu, jouer les ingénues à 70 ans n'est sans doute pas très indiqué, mais rien ne vous empêche de remonter 10 ou 20 ans en arrière par rapport à votre âge réel, ou bien le contraire, de vous vieillir à l'aide de fards et de perruques.

4. Le théâtre, c'est trop exigeant 

La seule exigence de cette activité c'est sans doute l'ouverture d'esprit, ainsi qu'une certaine envie de s'amuser et de partager avec vos partenaires des moments de convivialité et de générosité.

Les troupes se rencontrent en général une fois par semaine, mais chacune fixe son rythme et son but : il peut y avoir une représentation pour clore une année de travail, ou plusieurs représentations au fil des mois si un spectacle est réclamé à plusieurs endroits, ou même aucune si les comédiens ne se jugent pas prêts ou n'ont pas envie de se montrer à un public.

Sachez toutefois que la représentation en elle-même est un vrai moment privilégié : installer tous ensemble les décors, se préparer et s'habiller dans les loges, jouer, saluer sous les applaudissements, ranger et finir la soirée par un repas tous ensemble, tout cela est grisant et très gratifiant pour les participants.

Une adresse pour se renseigner : http://www.fncta.fr/accueil/index.php