• M@tis

Danser c'est souligner la vie

Yvon Nana Kouala




Nous savons tous qu'il n'y a pas d'âge pour danser. Cependant, à certains moments de notre vie, le fait de pratiquer peut se transformer en véritable réveil, à la fois physique et émotionnel.







Quels bénéfices à pratiquer la dance ?


Découvrons les 5 bénéfices de la danse et comprenons les 5 très bonnes raisons pour commencer à bouger nos pieds, notre esprit et notre corps au rythme de la musique.



La danse, un langage universel

Deux, trois ou plus de personnes peuvent se connecter et communiquer juste en bougeant leurs corps. La musique met le rythme et nos envies de bouger font le reste. C’est pour cela que la danse nous offre la possibilité de connaître de nouvelles personnes sans avoir besoin de parler, et de nous exprimer sans avoir besoin d’utiliser de mots.


La danse comme mode de connexion

Danser nous permet de nous connecter avec nous-même. En dansant, nous exprimons des sentiments qui peuvent nous habiter inconsciemment, voire même nous libérer de tout ce qui pèse en nous. Danser nous donne l’opportunité de nous connaître au travers d’un nouveau langage.

La danse nous apporte sa part sociale et nous ouvre ses portes pour nous permettre de connaître de nouvelles personnes.La danse unit des personnes de tous les âges et surtout elle rapproche des personnes avec des goûts totalement différents, alors unies par la musique et le rythme.


Danser améliore l’humeur et l’estime de soi

Quand nous dansons, notre esprit est libéré, il nous permet d’oublier nos problèmes pour nous centrer sur nos pieds. Pendant la danse, notre cerveau libère de la dopamine et de la sérotonine, des substances qui nous permettent de nous libérer du stress et de générer du bonheur. Quelques études ont mis au jour des informations qui soutiennent l’hypothèse que la danse pourrait aider à combattre les douleurs physiques, les maux de tête ou de dos, mais aussi certains des symptômes de la dépression.

La danse nous permet d’unir corps, esprit et âme. Elle améliore nos connections et renforce notre estime personnelle. Elle facilite la relation avec les autres et renforce notre confiance en nous. En nous désinhibant et en testant notre créativité sur la piste de danse, nous nous ouvrons aux autres et à nous-même.



Danser ralentit le vieillissement du cerveau

Une étude réalisée en 2003 par M. Joe Verghese a réussi à démontrer que la danse favorise les synapses neuronales, ralentit la perte de volume de l’hippocampe qui se produit de manière naturelle avec l’âge et protège l’état général du cerveau à long terme. Cet auteur a prouvé dans une autre de ses études que la danse stimule le système nerveux central ainsi que l’activité cérébrale.

Maintenant que nous connaissons quelques uns des bénéfices de la danse, profitons de la musique, laissons notre esprit se libérer et protégeons notre cerveau du temps qui passe. N’oublions pas que la danse nous offre l’opportunité de stimuler notre créativité.



Danser pour développer la créativité

Si l'on permet à notre corps de se laisser aller sur la musique, on permet du même coup à notre cerveau de travailler librement. Nous n’avons pas besoin du langage mais simplement de ressentir la musique et de l’exprimer de manière physique. La spontanéité et la créativité nous permettent d’avancer sur des chemins nouveaux. Le cerveau cherche des chemins alternatifs, se libérant ainsi de certains de ses noeuds.


Laissons aller nos pieds, la musique et la danse feront sonner notre coeur.




Bouger en toute sécurité c'est possible

22 vues