• M@tis

Sortir, marcher...

Mis à jour : févr. 4


Avec l’âge, les possibilités d’activités physiques bénéfiques à l’entretien de son corps diminuent. Il ne reste que quelques sports accessibles, au rang desquels on trouve la marche. 




La marche, activité physique pour tous


La marche est particulièrement adaptée au plus grand nombre car elle ne nécessite que peu de matériel et se déroule au rythme de chacun et de chacune. C’est une activité de fond réelle, qui fait travailler l’endurance plutôt que l’effort instantané. Elle permet un bon exercice cardiovasculaire.


Il n’est pas besoin de marcher des heures pour en ressentir les bienfaits. Trente minutes sont déjà une bonne base, qui pourra évoluer à mesure des habitudes.



La marche en tant qu’activité sociale


En adhérant à un club de marche ou de randonnée, on crée un lien avec des habitants proches de chez soi, et cela nous fait une motivation supplémentaire. Il est plus facile de sortir marcher par temps maussade lorsque l’on se sait attendu(e) !


Marcher en discutant avec d’autres promeneurs permet de ne pas voir passer les kilomètres et de faire de plus gros efforts; chacun encourage l’autre si un moment difficile intervient. La convivialité (partager un bon repas durant la marche) va rapidement faire que les compagnons de marche deviennent plus proches. Ce lien social renforcé nous aide à ne pas tomber dans la sédentarité et l’isolement.






La marche pour découvrir son environnement


Quoi de plus agréable que de découvrir une portion de forêt que l’on ne connaissait pas, de découvrir un point de vue unique à partir duquel on peut prendre des photographies réussies, ou de redécouvrir durant une marche, des fleurs que l’on avait oubliées, d’apercevoir des oiseaux des jardins, des haies ou des bois ou de tomber nez à nez avec un chevreuil au détour d’un sentier isolé ?

La marche est l’une des seules activités qui permet de profiter du paysage tout en pratiquant une activité physique bénéfique !




Bouger en toute sécurité c'est possible

0 vue